Fabrique des lilas

La «  Fabrique des lilas » est un espace de discussion mensuel ouvert à tous ceux qui se retrouvent dans nos diagnostics et souhaitent réfléchir à la situation politique, l’avenir de notre camp et de ses formes d’organisation. Dans la « fabrique des lilas », nous proposons donc, séance après séance, de réfléchir à l’organisation idéale. Un peu comme nous le faisons dans les causeries en essayant d’imaginer le monde qui vient, le monde d’après (où la dette est annulée, les médias libérés, l’économie relocalisée…).

N’hésitez pas à consulter tout notre programme !

Précédentes séances de la fabrique des lilas

«La démocratie interne au sein des organisations – de Sud à Podemos, projets, pratiques et limites »

Comment une organisation peut-elle être efficace, réactive et, simultanément, ouverte au débat et à la construction collective ? Loin de n’être qu’un supplément d’âme, la question de la démocratie interne d’une organisation est centrale. Le fonctionnement interne d’une organisation est une façon d’incarner les idéaux qu’elle prétend défendre…
Séance du 28 février 2017
> Voir la synthèse des échanges
> Voir l’article introductif « Quelques réfléxions sur les tentatives d’organisation démocratique au seins de Podemos »
> Voir l’article introductif « Démocratie et rapports de domination : quelques éléments généraux »
> Voir l’article introductif « L’exercice démocratique au sein de Sud-PTT »
> Voir les textes de préparation de la séance

 

Faire contre société : analyser des formes d’organisation passées pour penser l’avenir #Fabrique2

Par le passé, certaines organisations ont pu investir de façon bien plus large d’autres espaces de la vie, en cherchant à incarner alors – à des degrés divers et de différentes manières – le modèle de contre-société qu’elles proposaient. A quelles conditions une organisation politique pourrait aujourd’hui envisager un projet et des pratiques de « contre-société » ?
Séance du 24 janvier 2017
> Voir la synthèse des échanges
> Voir l’article introductif « le PCF des années 1950 comme contre-société »
> Voir l’article introductif « Le Black Panther Party, un essai de contre société »
> Voir les textes de préparation de la séance

Alternatives concrètes et stratégie politique #fabrique1

Pour résister, pour répondre à des besoins sociaux, dans le cadre des luttes d’émancipation et du combat anticapitaliste, se construisent des « alternatives » concrètes, ici et maintenant, comme il s’en est toujours construit. Quel pourrait être le rôle d’une organisation politique capable de contribuer vraiment à la réappropriation démocratique du pouvoir en lien avec ces alternatives ?  Quelle articulation est souhaitable entre ces deux formes d’engagements ?
Séance du 23 novembre 2016
> Voir le texte d’introduction aux débats
> Voir les textes de préparation de la séance et des exemples d’alternatives