Tous les articles

L’exercice démocratique au sein de Sud-PTT

L’exercice démocratique au sein de Sud-PTT

La fédération syndicale Sud-PTT naît en 1988 des suites d’une période de très lourdes tensions au sein de la CFDT-PTT. Comme le rappelle Sud-PTT sur son site : « La fédération Sud-PTT est née d’un processus d’exclusion au sein de la fédération CFDT-PTT à...
Retour sur  la causerie #5 : « comment on a changé de modèle agricole »

Retour sur la causerie #5 : « comment on a changé de modèle agricole »

Aurélie Trouvé, ingénieure agronome, auteure de « le business est dans le pré » nous a fait le plaisir d’accepter de porter avec nous cette cinquième causerie « le bonheur est dans le pré – comment nous avons changé de modèle agricole ». Nous lui avions soumis nos questionnements sur l’agriculture (Voir notamment la présentation des constats faite par Fabien Marcot en introduction). Elle s’est donc pliée à l’exercice du récit d’anticipation a choisi de nous dresser d’abord le portrait d’une agriculture idéale avant de lister les voies et moyens pour y arriver.

Retour sur la causerie #4 : comment nous avons démocratisé le travail – avec Benoît Borrits

Retour sur la causerie #4 : comment nous avons démocratisé le travail – avec Benoît Borrits

Benoît Borrits de l’association Autogestion et auteur de Coopératives contre capitalisme nous a fait le plaisir d’accepter de se prêter pleinement au jeu de notre récit d’anticipation autour de la question du travail. C’est donc en 2030 qu’il nous transporte pour imaginer comment un gouvernement vraiment de gauche, arrivé au pouvoir en 2022, aura mis progressivement en place une démocratisation totale des entreprises – en ayant accepté de tâtonner et de laisser le peuple trancher quelle voie était la plus appropriée !

Quelques rappels sur le travail

Quelques rappels sur le travail

Il semble très significatif que cette question du travail et du pouvoir aux travailleurs n’apparaisse finalement pas comme une question de premier plan pour les organisations « progressistes » / « de gauche » alors que les revendications d’appropriation sociale des moyens de production ont été jusque dans les années 1990 l’ADN de la gauche.

Rêve au palais bourbon

Rêve au palais bourbon

Et si nos députés touchaient le salaire médian ? J’ai fait un rêve. Notre assemblée nationale avait le visage de la France. Le secret ? Les députés avaient le train de vie moyen de ceux qu’ils représentaient…

La démocratie au sein des organisations – De Sud-PTT à Podemos, projets, pratiques et limites #Fabrique3

La démocratie au sein des organisations – De Sud-PTT à Podemos, projets, pratiques et limites #Fabrique3

Comment une organisation peut-elle être efficace, réactive et, simultanément, ouverte au débat et à la construction collective ? Loin de n’être qu’un supplément d’âme, la question de la démocratie interne d’une organisation est centrale. Le fonctionnement interne d’une organisation est une façon d’incarner les idéaux qu’elle prétend défendre…

Le PCF des années 1950 comme « contre-société »

Le PCF des années 1950 comme « contre-société »

S’il y a bien un exemple d’entreprise de « contre-société » qui ait marqué l’histoire politique récente en France, c’est sans conteste du côté du parti communiste français que l’on peut le trouver. Cette plongée dans le monde communiste nous permet de documenter des propositions récurrentes dans les milieux militants de programmes d’action sociale qui se fondentsur l’exemple — en grande partie fantasmée — du PCF.

Le Black Panther Party, un essai de contre-société

Le Black Panther Party, un essai de contre-société

Le Black Panther Party est fondé en octobre 1966 et connaît un développement très rapide. Son essor au départ est lié à la première mise en pratique par une organisation à vocation de masse de l’autodéfense de la communauté noire face aux violences policières, mais il développe aussi de nombreux « programmes sociaux ».

Welcome – Notre dossier sur l’accueil des migrants

Welcome – Notre dossier sur l’accueil des migrants

C’était le thème de notre troisième « causerie des lilas » qui s’est tenue le 16 janvier 2017 avec Damien Carême, maire de Grande-Synthe. Retrouvez dans ce dossier : les vidéos de la causerie, le compte-rendu détaillé de l’intervention de Damien Carême et les échanges avec la salle mais aussi tous nos argumentaires sur l’immigration…

Quelques rappels sur la « crise des migrants »

Quelques rappels sur la « crise des migrants »

La « crise des migrants » est l’occasion des pires discours racistes : « on ne peut pas accueillir toute la misère du monde ». Tous ces discours sont très loin de reposer sur la réalité du phénomène migratoire que connaît l’Europe ou la France. Quelques rappels introductifs par Alexis Vilanova de #TeamLilas.

Congé paternité

Congé paternité

Et si le congé paternité était obligatoire, et de même durée que celui de la mère ? Parc Mozart, Poitiers, mardi 16 avril 2019, 11h10. Agathe Lebrun, 35 ans. « Ça m’étonne encore de voir tous ces pères avec leurs bébés ici au parc. C’est vrai qu’avec un soleil pareil…...
[#IdéeReçue] Les riches sont trop taxés !

[#IdéeReçue] Les riches sont trop taxés !

On entend souvent répéter que “les riches seraient assommés d’impôts ». Ils seraient tellement « matraqués » qu’ils seraient contraints à l’exil fiscal. La rhétorique est bien huilée, elle prédit donc un avenir économique catastrophique : “La France y perd ses...
Quelques rappels sur les médias

Quelques rappels sur les médias

Les rappels ci-dessous ne se veulent pas exhaustifs, mais en introduction à la causerie des lilas sur la libération des médias, ils avaient pour objet de retracer les grandes lignes de la situation actuelle des médias pour que nous puissions nous consacrer ensuite à la transformation du monde médiatique.

Portraits de la France qui loue sa voiture

Portraits de la France qui loue sa voiture

On a presque tout écrit sur la soit-disant « économie collaborative », de AirBnb au Boncoin, en passant par blablacar ou Uber. Nouveau lien social, potentiel de croissance, ingéniosité, détournement fiscal, concurrence déloyale pour les professionnels, contournement du salariat…

La fabrique des lilas – présentation et programme

La fabrique des lilas – présentation et programme

Le collectif le temps des lilas est né de l’envie de combattre la résignation qui ronge trop souvent notre camp. Le temps des lilas s’est donc construit autour de la lutte contre le TINA pour essayer, à notre mesure, de démontrer qu’il n’y a pas de fatalité à ce monde capitaliste et productiviste. Notre initiative vise donc d’abord à réfléchir à d’autres solutions : c’est ce que nous faisons dans nos causeries. C’est aussi ce que nous faisons avec les différents outils que nous avons lancés notamment argumentaires et ressourcerie.

Amargi ! Vive l’anti-tragédie de la dette

Amargi ! Vive l’anti-tragédie de la dette

On a été voir Amargi ! la dernière création de la compagnie Ada-théâtre écrite et mise en scène par Judith Bernard. Et vous savez quoi ? Non seulement on a beaucoup aimé mais on a y a beaucoup retrouvé l’esprit du temps des lilas. Bref on vous recommande de foncer la voir vous aussi et on a envie de vous dire pourquoi…

Quelques rappels sur la dette

Quelques rappels sur la dette

Quand on parle dans le débat public de la dette publique, c’est généralement pour évoquer son niveau particulièrement élevé : 2 100 milliards d’euros soit presque 100% du PIB (pour être exacts : 2170,6 milliards soit 98,4% du PIB !). Les médias répètent donc en boucle « Mais qu’est-ce qu’on fait ? On la laisse filer ? ». Parce qu’évidemment dans le discours médiatique, cette dette est forcément liée à un trop plein de dépenses publiques « L’État vit au-dessus de ses moyens ! », « L’État vit à crédit ». Ils préconisent au contraire de gérer l’État « comme un bon père de famille » parce qu’avec un tel niveau de dette « ce sont nos enfants qui vont payer », « on hypothèque les générations futures »…

[#IdéeReçue] Il faut en finir avec les déficits !

[#IdéeReçue] Il faut en finir avec les déficits !

Cette solution serait frappée par le sceau du bon sens : s’il n’y a pas de déficit, il ne peut y avoir constitution d’une dette. Il suffirait d’être « discipliné » et « rigoureux » en ne dépensant pas plus que ce que l’on gagne. Pourtant, dans la réalité, les...