Tous les articles

Libres d’Inventer Les Autres Solutions

Libres d’Inventer Les Autres Solutions

A l’occasion de notre premier anniversaire, nous publions ce texte dans Regards pour revenir sur les défis qui restent à relever après un an de folle campagne présidentielle et l’arrivée au pouvoir d’Emmanuel Macron.

Bienvenue à la Quincaille Rit

Bienvenue à la Quincaille Rit

Face à la désertification de certains territoires, des alternatives s’organisent. Grâce à Laurine Estrade et Jean-Baptiste Bonnet, qui nous ont très gentiment proposé leur travail, nous vous proposons un court documentaire audio sur l’une de ces formes d’organisation alternative qui (re)trouve son chemin : la Quincaille Rit.

Le bonheur est dans le pré – Causerie #5 avec Aurélie Trouvé le 16 mars à 19h30

Le bonheur est dans le pré – Causerie #5 avec Aurélie Trouvé le 16 mars à 19h30

Les Trente Glorieuses ont vu s’imposer une agriculture productiviste, marquée par la concentration des exploitations, la mécanisation et l’usage intensifs de produits chimiques. Ce modèle a longtemps été pensé comme le graal pour les agriculteurs comme les consommateurs, il devait garantir aux uns une activité moins physique et des revenus plus élevés, aux autres l’accès à des produits de consommation en quantité et à bas prix.

Comment “Supervivienda” est devenue maire de Barcelone

Comment “Supervivienda” est devenue maire de Barcelone

Mai 2007 : l’héroïne Supervivienda (littéralement « superlogement ») s’invite par surprise dans la campagne des élections municipales à Barcelone. Habillée d’une cape portant le numéro 47 (l’article de la constitution espagnole qui établit l’accès au logement comme droit inaliénable), Supervivienda interrompt le discours de la candidate d’ICV (parti de la gauche écologiste catalane). L’héroïne l’accuse notamment de ne pas prendre au sérieux le problème de l’accès au logement, et de ne pas porter de propositions alternatives à celles déjà en place, qui soumettent entièrement le logement au marché. Le collectif « V de Vivienda », à l’origine de l’action, fait de même pour les autres candidats à la mairie. À l’intérieur du costume de Supervivienda : Ada Colau. Huit ans plus tard, en 2015, elle devient maire de Barcelone.

Première classe

Première classe

C’était il y a tout juste 25 ans, en 1991 : la RATP supprimait la première classe dans le métro parisien. La première classe, là où quelques-uns, plus fortunés, fumaient paisiblement la pipe, pendant qu’à l’arrière on s’empilait les uns sur les autres… Il faut dire que depuis 1982, elle avait du plomb dans l’aile : aux heures de pointe, la SNCF avait dû renoncer à empêcher les titulaires d’un billet de seconde classe à monter dans la première. Le 3 juin 1956 – il y a 60 ans – c’est la SNCF qui supprimait sa troisième classe. L’histoire des transports serait-elle celle de la disparition progressive des barrières de classe ?

Les outils du temps des lilas contre le TINA

Les outils du temps des lilas contre le TINA

Ces outils du temps des lilas ont pour objectif de nous aider – collectivement – à mieux comprendre, à mieux convaincre. Ces outils sont avant tout les vôtres : nous avons produit la structure et une toute petite partie du contenu, et nous continuerons, mais votre aide est indispensable. Sur chaque site, vous trouverez un endroit pour proposer votre aide, n’hésitez pas à franchir le pas !

L’État vit au-dessus de ses moyens !

L’État vit au-dessus de ses moyens !

On nous répète que la cause principale de l’endettement public serait l’explosion des dépenses de l’État ces dernières années. Nous aurions vécu au-dessus de nos moyens en accumulant des dettes. Notre niveau de vie serait trop élevé et nous ne serions plus capables de...
Fuori Mercato ! Dehors le marché ! Récit depuis l’Italie

Fuori Mercato ! Dehors le marché ! Récit depuis l’Italie

Le réseau italien « Hors Marché !» ou « Dehors le marché ! » est un circuit de production et de distribution implanté aux 4 coins de l’Italie, dans des campagnes comme dans beaucoup de grandes villes (Milan, Rome, Turin, Bologne, Naples, Salerme, Palerme…) grâce à des liens tissés entre des collectifs milants et l’implication de centres sociaux. Il rassemble aussi bien une usine démantelée et réappropriée par les salariés en Lombardie (RiMaflow), qu’une terre occupée en Toscane (Genuino Clandestino), ou encore de petits producteurs et collectifs de migrants en Calabre (SOS Rosarno), des projets de mutuelles et de coopératives entre étudiants, paysans et personnes migrantes dans les Pouilles.

« Occuper, résister, produire » :  rencontre avec Vio.Me (Grèce)

« Occuper, résister, produire » : rencontre avec Vio.Me (Grèce)

Les travailleurs de Vio.Me., une usine de matériaux de construction,usine-viome initialement spécialisée dans le secteur métallurgique et située en Grèce, à Thessalonique, ne sont pas payés depuis mai 2011, et le propriétaire décide finalement d’abandonner l’usine. Par décision de l’assemblée générale des travailleurs, ils décident d’occuper leur établissement de travail et de faire fonctionner l’usine sous le contrôle des travailleurs en démocratie directe.

Les causeries des lilas : « Autant en emporte la dette »

Les causeries des lilas : « Autant en emporte la dette »

L’augmentation de la dette publique depuis les années 1970 a été instrumentalisée par différents gouvernements nationaux, par le FMI et par les institutions européennes pour imposer l’idée que les Etats vivraient au-dessus de leurs moyens. Ce « management » de la dette a rendu possible le déploiement d’un agenda libéral avec la mise en œuvre de politiques d’austérité et la promotion de réformes structurelles remettant en cause les protections sociales et le développement des services publics. Pourtant le caractère illégitime de cette dette ne fait aucun doute : elle est le résultat de choix politiques, notamment de baisser les recettes des États et d’obliger les États à emprunter auprès des banques privées aux taux du marché. Il existe bien des solutions pour sortir de cette impasse, comme l’ont montré de nombreuses expériences, ici ou ailleurs.

Que vienne le temps des lilas – texte de lancement

Que vienne le temps des lilas – texte de lancement

Cette tribune est parue le 8 juillet 2016 sur le site de Libération. Elle a été le texte de lancement du collectif « Le temps des lilas ». Elle est à lire sur le site de Libération ou à retrouver ci-dessous : « Que vienne le temps des lilas… » Le 7 mai 2017 à 20h, un...
Comment ? Le chaînon manquant

Comment ? Le chaînon manquant

Apprendre de l’expérience grecque Janvier 2015. Syriza remporte les élections et Alexis Tsipras devient le premier chef de gouvernement européen issu de la gauche non sociale-democrate. Syriza a fait campagne avec son « programme de Thessalonique » et un pari : gagner...
Dans le marasme de la gauche…

Dans le marasme de la gauche…

La gauche est dans les choux. La faillite de la gauche gouvernementale n’est même plus à dénoncer. De loi néolibérale en mesure productiviste, de Fessenheim à l’ANI, de la loi Macron à Notre-Dame-Des-Landes, la présidence Hollande aura été si loin dans le reniement de...
Derrière les 99%…

Derrière les 99%…

Chaque année au mois de février, les médias nous rejouent en boucle la scène des voitures coincées dans les bouchons pour accéder aux stations de ski. Pourtant, quelle réalité sociale derrière cette image ? Seulement 8% des français partent au ski au moins une fois...
Pourquoi s’organiser ?

Pourquoi s’organiser ?

Les partis politiques n’ont pas le vent en poupe – pas plus que les organisations en général… Des Nuit Debout aux écrits du « Comité invisible », des scandales sur les finances des partis, syndicats, associations, des critiques sur le mode de vie de leurs dirigeants,...
Le TINA, c’est quoi ?

Le TINA, c’est quoi ?

« There is no alternative ». « Il n’y a pas d’alternative ». C’est lors d’une conférence de presse en 1980, devant les correspondants américains à Londres, que Margaret Thatcher a prononcé cette phrase. Plus exactement, elle ajoute même un « vraiment » :...
Électoralisme : quand tu nous tiens…

Électoralisme : quand tu nous tiens…

Depuis toujours, la fonction et la place des élections dans les partis de transformation sociale est un débat. Du contournement des institutions existantes pour en faire surgir d’autres, à la nécessité d’investir le pouvoir politique, pour les subvertir,...
L’impossible démocratie interne ?

L’impossible démocratie interne ?

Les trahisons récurrentes de leurs promesses électorales sont sans doute une des raisons essentielles de la crise actuelle des partis. Mais dans ce discrédit, le fonctionnement interne de ces organisations a également sa part. Loin de n’être qu’un supplément d’âme, la...