Coût du travail


 

« Nous vivons désormais dans un monde globalisé, il faut donc baisser le coût du travail ! Les économies nationales doivent s’adapter à la concurrence internationale, avec des prix de production cassés sur le continent asiatique. Et depuis l’euro, on ne peut plus dévaluer la monnaie : pour préserver nos emplois et l’économie française, la seule solution est donc de réduire les cotisations, le SMIC et les salaires en général. »

Ce discours est répété en boucle dans les médias. A les écouter, baisser le “coût du travail” serait la seule solution pour faire repartir l’économie et donc baisser le chômage. Pourtant ce discours ne tient guère la route. Quelques argumentaires pour démonter ces idées reçues. A vous de juger…